Actualité

Virus vs Bactéries – Episode 2

Après une plongée dans l’univers invisible des virus, l’équipe de BGene rejoint sa base avec BOB en étant déterminée à faire la lumière sur les bactéries. Saviez-vous que nous comptons autant de bactéries dans notre corps que de cellules, ou que certaines sont véritablement capables de manger du plastique ?!

Qui sont-elles ? Comment vivent-elles au quotidien avec leurs humains ? Pourquoi peut-on affirmer aujourd’hui que les bactéries font renaître l’espoir dans la galaxie ?

 

[relire l’épisode 1]

Les bactéries – Un nouvel espoir

Les bactéries sont des micro-organismes – de l’ordre du micron – composés d’une capsule qui renferme un ou plusieurs brins d’ADN. Leur enveloppe est recouverte de pili, que l’on peut comparer à des longs poils, et certaines ont même un flagelle (queue qui leur permet de se déplacer). Les bactéries sont des organismes autonomes : elles se nourrissent et se reproduisent toutes seules. Elles peuvent vivre dans des conditions extrêmes et leur très grande diversité les rendent présentent dans tous les milieux.

On connaît aujourd’hui plus de 10 000 sortes de bactéries mais on estime qu’il y en aurait réellement plus de 5 millions.

Bactérie et écologie

Loin d’être un scénario de série-télé, aujourd’hui le champ des possibles grâce aux bactéries semble infini !

Et particulièrement dans la lutte pour la protection de l’environnement.
En mars 2020, une équipe de scientifiques allemands du Centre Helmholtz à Leipzig, a identifié une souche de bactéries capable de favoriser la dégradation de certains plastiques à base de polyuréthane. En 2015, ce plastique représentait 3.5 millions de tonnes de déchet en Europe. Une avancée prodigieuse et porteuse d’un immense espoir dans la lutte contre la prolifération des déchets et la préservation de l’environnement.

Les bactéries et les humains

Les bactéries et les humains vivent en symbiose depuis des millénaires. Les recherches récentes indiquent que notre corps abriterait autant de bactéries que de cellules, c’est ce qu’on appelle le microbiote [microbiote = ensemble des bactéries hébergées dans un être humain]. Elles se situent principalement au niveau des intestins et de la bouche.

De nombreuses études scientifiques tendent à prouver l’importance du microbiote dans la régulation de notre organisme. Des dérèglements du microbiote sont même mis en cause dans certaines maladies.

Est-ce qu’il y a des mauvaises bactéries ? Oui, il y a des bactéries pathogènes comme celles provoquant la peste, le choléra () ou encore l’angine. Les bactéries sont aussi impliquées dans les processus de dégradation des aliments et dans les intoxications alimentaires. Pourtant, au quotidien ce sont nos super alliées santé dans notre assiette !

Bactéries et alimentation

Sans nous en rendre compte, nous consommons constamment des aliments qui ont été obtenus grâce à l’intervention des bonnes bactéries, comme les bactéries lactiques. Les bactéries lactiques vont se nourrir du sucre contenu par le produit de base (lait, légume, viande) et se transformer en acide lactique qui va alors combattre les mauvaises bactéries et permettre la conservation des aliments sur plusieurs années.

Les aliments fermentés les plus connus sont les produits laitiers : yaourts et fromages sont des incontournables d’une bonne table à la française ! On retrouve aussi ce processus de lactofermentation dans la fabrication de conserves de légumes (cornichons, choucroute) et la charcuterie.
Les bactéries associées aux levures (champignons microscopiques) sont aussi impliquées dans de nombreux processus de fermentation : pain, boissons alcoolisées, fromages bleus…

Ce qu’on sait moins, c’est que la bonne odeur de ce que nous avons dans notre assiette est elle aussi due aux bactéries ! Elles sont directement impliquées dans la fabrication des arômes de nos aliments.

BOB

BGene Outstanding Bug (BOB pour les intimes) est aussi une super bactérie qui lutte pour la préservation de l’environnement. Son domaine de prédilection ? Les parfums ! BOB est aux fragrances naturelles ce que l’araignée est à Peter Parker.

Grâce au travail d’orfèvre effectué sur son ADN par l’équipe de chercheurs BGene, lorsque BOB est mise en contact avec du bois, elle va l’utiliser en le dégradant et en le transformant en un ingrédient cosmétique naturel qui sent bon, non polluant et à l’impact environnemental réduit sur l’ensemble de son cycle de vie.

Mais alors du coup les microbes c’est quoi ?

Microbe ou micro-organisme est un terme générique pour tout ce qui est microscopique. Il comprend les virus, les bactéries, mais aussi les levures et les moisissures.

Les virus sont-ils vraiment les méchants de l’histoire ?

Dans le prochaine épisode de notre série Virus vs Bactéries, nous vous proposons de redonner ses lettres de noblesse aux virus, équilibre de la force oblige !

[Extrait] On estime le nombre de maladies génétique à 6000 dont un certain nombre très rares. A l’heure actuelle il n’existe pas de solution médicamenteuse à grande échelle pour combattre ces maladies, et de nombreux laboratoires se dédient à la recherche sur le sujet. Une des pistes est la thérapie génique : apporter au patient un gène thérapeutique (qui soigne).

 

Rendez-vous mardi 15 décembre 2020 pour la suite ! [relire l’épisode 1]